logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

17/03/2012

17 MARS 2012 : DIEU ET L'INTERNET

Capture d’écran 2012-03-17 à 11.52.50.png

 

Sur Internet, le savoir n’est plus « transmis », il est partagé à la volée.

Christine Gilbert

Animatrice en pastorale

 

 

Le mot « Dieu » est celui qui est le plus demandé sur les moteurs de recherche Internet, celui qui suscite le plus de connexions. Dieu n’est pas mort avec le numérique, au contraire, Il interroge la génération connectée… Les internautes partagent leurs idées, leurs questions, leurs trouvailles et la question de Dieu est importante. Une recherche de sens et de foi qui est souvent, en France, du ressort de l’intime se manifeste sur la Toile. Du privé se donne à voir dans un espace public : cela interroge, mais c’est aussi une chance pour la foi qui peut ainsi trouver une occasion de rayonner. « Internet est une formidable chambre d’écho de la vie du monde », dit Mgr Di Falco, surtout si on est attentif aux questions profondes qui s’y expriment. Des chrétiens peuvent participer aux commentaires, partager richesses et questions, renvoyer à d’autres, etc. Il s’agit de se mettre dans le flux, d’écouter, de partager, de répondre. Faire connaître ses réalisations est second, même si ça n’est pas secondaire…

La communication sur Internet évolue très vite, au gré des nouveautés techniques et des modes. Le meilleur côtoie le pire, comme dans la vraie vie ! Sans être indemnes de toutes ambiguïtés, les réseaux sociaux ou les recherches de site expriment cependant un réel besoin de communiquer, d’échanger. Le maître mot est « partager ». Internet peut permettre de saisir ce qui est dans le coeur d’autres, de les aimer, avec leurs forces et leurs fragilités. Les chrétiens peuvent y rendre raison de l’espérance qui est en eux (1 P 3, 15), s’ils emploient les langages numériques. Un discernement est nécessaire pour ne pas se laisser fasciner par l’outil ou pour ne pas prendre l’authenticité pour la vérité : la responsabilité éducative envers les plus jeunes comporte maintenant un volet sur l’utilisation de ces médias. Une attention particulière est aussi à porter envers tous ceux qui en sont exclus et s’en trouvent, de fait, discriminés.

Les internautes recherchent les personnes qui sont capables de tenir une parole engagée (… et de rire !) Ils n’ont aucun mal à se procurer des informations mais beaucoup plus à trouver des analyses et à savoir les apprécier. Sur Internet, le savoir n’est plus « transmis », il est partagé à la volée. C’est un grand changement pour les institutions : leur autorité est légitimée par l’intérêt qu’elles suscitent, la reconnaissance entre pairs, la fréquentation de leurs données. La communication, par le biais des réseaux sociaux est transversale et immédiate. Les internautes ne sont pas tous naïfs, ils savent repérer les entreprises qui veulent gagner de l’argent et celles qui ont quelque chose d’intéressant à partager. Dans cette communication horizontale, laissée à l’adhésion de chacun, les chrétiens peuvent déployer leur foi et sont appelés à rendre la vérité populaire. Jésus, utilisant les paraboles dans le contexte de son époque, en faisait autant

(Source : « La Croix » 17/03/2012)

 

wwwwwwwwwwwwwwww

11:55 Publié dans ACTUALITÉ | Commentaires (2)

Commentaires

Bonjour

Écrit par : LADY CATHERINE | 17/03/2012

Enfin de nouvelles de vous! Et avec une adresse mail... Je vais m'empresser de vous envoyer un message...
Bonne journée!

Écrit par : G.Jeuge | 19/03/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique