logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

17/06/2011

NUIT DES ÉGLISES : 2/07/2011

La Nuit des églises :

une première le 2 juillet !

par Chantal JolY

 



LA NUIT DES ÉGLISES , LE 2 JUILLET


Il y avait « la nuit des musées », il y a désormais « la Nuit des églises ». Coup d'envoi le 2 juillet 2011 d'une belle initiative destinée autant aux chercheurs de sens qu'aux amateurs d'art et d'histoire.

Elles ressemblent trop souvent à des « Belles au Bois Dormant ». Par peur des vols ou manque de forces locales, en raison d'une baisse de fréquentation, de nombreuses églises ne sont plus ouvertes que le dimanche ou lors de funérailles. Or elles font partie du domaine public affecté au culte. Sur le plan civil autant que canonique, ouvrir les bâtiments et les rendre accessibles à tous est une obligation légale. "La Nuit des églises", dont la première édition aura lieu ce 2 juillet 2011, s'inscrit dans cette optique patrimoniale et culturelle mais aussi pastorale et missionnaire.

Lors de la conférence de presse de lancement, Mgr Jean Legrez, archevêque d'Albi, a déclaré : « L'événement peut permettre aux fidèles de prendre davantage conscience du patrimoine qui est le leur et de le mettre en valeur ». Membre de la commission épiscopale liturgique et sacramentelle, chargé des questions d'art sacré, Mgr Legrez est témoin de l'immense trésor que représentent pour la France ses 45.000 églises paroissiales. La loi de 1905 de séparation de l'Eglise et de l'Etat s'est avérée finalement, dit-il « très heureuse ». En effet, si les bâtiments sont bien conservés grâce aux soins des communautés locales, ils le sont aussi grâce aux efforts financiers des pouvoirs publics et à la protection de la loi sur les monuments historiques de 1913.

Des édifices plus admirés que fréquentés ?

Isabelle Saint Martin, historienne d'art sacré, a pointé ce paradoxe d'avoir « des édifices plus admirés que fréquentés ». « Ce patrimoine, insiste-t-elle, implique à la fois un héritage et une transmission [...] sans « opposer fidèles et touristes » [...] et sans avoir la frilosité d'associer l'ancien et le très contemporain ».

Présence d'artistes et de leurs œuvres à la chapelle sainte Thérèse d'Hem à Lille, vidéo présentant la symbolique des chapiteaux à l'église de Châteaumeillant dans le diocèse de Bourges, lectures bibliques à la collégiale Notre-Dame d'Etampes dans le diocèse d'Evry, présentation du futur orgue à l'église Saint-Laurent du Puy-en-Velay... Le 2 juillet chacun est libre de s'organiser. Une seule préoccupation : faire que cette présence chrétienne dans la cité (ou le tissu rural) s'inscrive dans sa millénaire tradition d'accueil tout en veillant à toucher ses contemporains.

 

*****************************************************************************************************************************

UN EXEMPLE :

 

LE FESTIVAL D’ART SACRÉ

 

DE CHAMPEAUX (SEINE-ET-MARNE)

 

 


COLLÉGIALE DE CHAMPEAUX

 

Voyage musical et spirituel avec le festival d’art sacré de Champeaux (Seine-et-Marne)

Pour sa 29ème édition, le festival d’art sacré de Champeaux se consacre une nouvelle fois au voyage et propose une série de manifestations culturelles diverses sur ce thème : musique classique, chants sacrés, conférences, projections, lectures, promenade… Du 17 au 26 juin

Collégiale de Champeaux (c) M. Vauthrin

Des voyages en terres inconnues aux cheminements spirituels, les différentes animations proposées lors de ce festival emmènent les spectateurs dans un parcours à la fois culturel et religieux. Avec des propositions aussi riches que variées, le festival d’art sacré de Champeaux montre comment l’art constitue un véritable parcours, engage une véritable réflexion spirituelle qui mène au dépassement de l’homme pour le conduire jusqu’à Dieu.


Collégiale de Champeaux (c) M. Vauthrin

Pour mettre d’autant plus en valeur la qualité des manifestations proposées, l’ensemble des concerts, lectures et projections prennent place dans la Collégiale Royale Saint Martin de Champeaux et la Grange du Cloître, située tout à côté. Eglise de style gothique datant des XIIème et XIIIème siècles, la Collégiale présente une acoustique exceptionnelle et magnifie les chants et concerts qui y sont exécutés lors du festival. Depuis sa construction au Moyen-âge jusqu’à nos jours, elle a toujours été un lieu de rencontre entre la culture et la foi.


Fare-clé de la nef (c) M. Vauthrin

Musique liturgique, chants sacrés, conférences, projections, promenades, … vous pouvez dès maintenant découvrir le programme de ce festival.


Concert à Champeaux (c) M. Vauthrin

Vendredi 17 juin

Concert à la Collégiale de Champeaux à 21h
Requiem de Brahms, Ein deutsches Requiem, par l’Ensemble Laudate Dominum
Jean-Jacques Prévost : direction ; Dominique McCormick : soprano ; Olivier Ayault : Basse ; Jean-Louis Jardon : baryton ; Laurence Dubreuil : piano ; Pascale Giardina : piano.
Composée entre 1865 et 1867, Ein deutsches Requiem est composée de sept mouvements et est la plus longue composition de Johannes Brahms. Une des originalités et particularités de cette œuvre est qu’elle tire son texte de la bible protestante de Martin Luther et met l’accent sur le chagrin des vivants plutôt que sur le repos des défunts.

Samedi 18 juin

Soirée Corse avec l’Ensemble Sarocchi
Chants sacrés « a paghiella » à la Collégiale à 20h30
Chants traditionnels et buffets corse à la Grange du Cloître à 22h

Le chanteur corse Benedettu Sarocchi a réuni autour de lui en groupe de chanteurs et musiciens qui composent maintenant l’Ensemble Sarocchi. Le groupe propose un répertoire authentique corse, accompagné d’instruments traditionnels comme la cetera, mais aussi des chants polyphoniques et des pièces instrumentales. Mêlant harmonieusement traditions séculaires et modernité, ils interprètent des lamenti, des romances, des polyphonies religieuses ou profanes, des chants festifs et des airs de musiques à danser.

Dimanche 19 juin

Conférence-projection de Paule Amblard à la Grange du Cloître à 15h
L’Apocalypse dans les Tapisseries d’Angers
Parmi les nombreux trésors du Château d’Angers, les Tapisseries de l’Apocalypse sont un des plus riches ensembles consacrés au Nouveau Testament. Elles sont composées de plus de quatre-vingt éléments et s’étale sur plus de cent mètres de long. Ces tapisseries permettent aux fidèles de comprendre la symbolique des images du livre grâce à des figurations à la fois belles et explicites.
Lors de cette conférence, l’historienne de l’art Paule Amblard apporte des clés de lecture de ces tapisseries et explique les symboles qui y sont représentés. Elle permet au visiteur de retrouver la signification profonde de cette œuvre.

Musique liturgique juive à la Collégiale à 16h45
Adolphe Attia et le Chœur de la Synagogue de la Victoire
Hazan réputé dans le rite juif, Adolphe Attia chante la Parole de Dieu pour révéler l’émotion et la foi des fidèles. Lors de ce concert, il est accompagné du Chœur de la Grande Synagogue de la Victoire de Paris où il a longtemps officié.

Mardi 21 juin

Fête de la Musique
Concert-promenade illuminé à la Collégiale de Champeaux à 21h30
Chant grégorien et polyphonies anciennes par Capellina Campellina
Comme chaque année, la fête de la Musique est l’occasion de proposer à tous une visite de la Collégiale illuminée et enchantée. Les visiteurs découvrent l’édifice à l’éclairage des bougies et s’engagent dans un voyage d’art et d’histoire. A chaque endroit particulier de la Collégiale, ils profiteront de chants illustrant les significations des œuvres d’art qu’ils contemplent. Dans une atmosphère à la fois conviviale et calme, ils seront gagnés par la sérénité de l’édifice religieux et de chants sacrés.

Vendredi 24 juin

Concert-lecture à la Collégiale à 21h
Via Crucis de Liszt par l’Ensemble vocal La Gioia
Le Chemin de Croix de Paul Claudel par Michaël Lonsdale
Acteur de renommé international, Michaël Lonsdale a obtenu un César grâce à son interprétation dans le film « Des Dieux et des hommes ». Chrétien engagé, il interprète le texte de Claudel avec conviction et force. S’appropriant le texte au plus profond de lui, il se semble pas jouer mais révéler une part intime de lui-même.
Lors de cette lecture toute particulière à Champeaux, il est accompagné de l’ensemble vocal La Gioia, dirigé par Laure-Marie Meyer, qui interprète le Via Crucis de Franz Liszt avec Véronique Bary au piano.

Samedi 25 juin

Soirée Compostelle
Vêpres à la Collégiale à 19h
Repas du Pèlerin à la Grange du Cloître à 20h
Oratorio du Pèlerin du Père André Gouzes à la Collégiale à 21h30

Avec les chœurs Saint-Ambroise de Paris, Chantres d’Ile de France, Amos d’Auvergne, Pèlerin de Valenciennes
Michel Wolkowitsky : baryton ; Béatrice Gaussorgues : Soprano ; Jean-François Capony : Direction
Depuis une quarantaine d’année, le Père Gouzes met ses talents de compositeur au service de la liturgie. Il crée de nouvelles pièces musicales et harmonisent des morceaux plus anciens. Ses oratorios consacrés à l’Apocalypse, la Création et la Passion se sont répandus à travers toute la France.
L’oratorio du Pèlerin retrace le cheminement spirituel d’un pèlerin lors de son voyage vers Compostelle. Lors de son voyage intérieur, il découvre la Lumière grâce à ses « rencontres » avec des saints et des saintes de toutes les régions : la Vierge Noire, Sainte Agnès de Langeac, Sainte Foy de Conques, Saint François d’Assise, Sainte Claire, Saint Sernin de Toulouse et bien sûr Saint Jacques. Alternant chants et narrations, solistes et chœurs, cet oratorio est un voyage musical à la fois doux et puissant.

Dimanche 26 juin

Conférence-projection à la Grange du Cloître à 15h
Le Voyage de Guillaume de Rubrouck dans l’Empire Mongol (XIIIème siècle) par Marc Allaux
Guillaume de Rubrouck, moine franciscain du Moyen-âge, fut envoyé par Saint Louis vers le Grand Khan pour y cherché un allié. Il porte sur les peuples qu’il rencontre un regard particulièrement moderne et innovant pour l’époque. Lors de cette conférence, les visiteurs pourront découvrir des photographies de paysages lointains et de populations aux traditions fortes et aux modes de vie ancestraux.

Chants mongols à la Collégiale à 16h45
Le chant des steppes par l’Ensemble Altaï Khairkhan
Lors de cette représentation, les spectateurs pour découvrir les chants traditionnels mongols et leurs techniques souvent méconnues en Europe, comme le chant diphonique et les différentes techniques de gorge, nés de l’ambition d’imiter les bruits de la nature. Bruit du vent et du ruisseau, elles font voyager les spectateurs vers les steppes mongoles.

Informations pratiques

Festival d’art sacré de Champeaux
Du 17 au 26 juin
Directeur fondateur du festival : Michel Vauthrin
Tel : 01 60 66 96 07
Email : festivaldechampeaux@yahoo.fr
Internet : www.collegialedechampeaux.com/festival.htm

Collégiale Saint Martin
13 Rue du Cloître
77720 Champeaux
Tel : 01 60 66 96 07
Internet : www.collegialedechampeaux.com

 

******************************************************************************************************************************

22:25 Publié dans CULTURE | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique